10 Juin, 14 / post / Expertise
Qu’est ce que le DSO et comment le calculer ?

Définition du DSO

Définition DSOLe DSO est un acronyme anglais consacré au domaine de la finance et du recouvrement de créances. Le terme DSO signifie « Days Sales Outstanding » ce qui correspond au délai moyen de recouvrement. En Français l’acronyme DSO est traduit par l’acronyme DMP pour « Délai Moyen de Paiement client » ou NJC pour « Nombre de Jours de Crédit clients ».

Le DSO, NJC ou DMP est un indicateur de performance de l’entreprise et de sa fonction crédit. Cet indicateur est exprimé en jours de chiffre d’affaires. Il calcule le délai entre l’émission d’une facture et son encaissement.

Plus le DSO est faible, plus vos clients vous règlent rapide. Plus votre DSO est élevé, plus long est votre délai de règlement.

Pourquoi mesurer son DSO

mesurer la performance Mesurer son délai moyen de payement n’est pas une fin en soi mais permet la mise en place d’un indicateur du suivi et de performance. L’objectif sera donc d’accélérer les encaissements pour réduire ce délai et ainsi améliorer le BFR de l’entreprise.

La mesure de cet indicateur est donc la première étape d’un projet de la réduction du délai de créances clients.

Le besoin en fond de roulement de l’entreprise peut être exprimé en nombre de jours et se décompose ainsi en 3 indicateurs :

  • le DIO (Days Inventories Outstanding), nombre de jours moyen de stockage d’un bien
  • le DPO (Days Payable Outstanding), délai moyen de paiement fournisseur
  • le DSO, délai moyen de payement.

Si vous souhaitez améliorer le BFR de votre entreprise, le DSO n’est donc pas le seul levier à activer.

Comment calculer son DSO ?

calcul DSOIl existe plusieurs méthodes de calcul de son délai moyen de règlement :

1. La méthode comptable

La formule de base est la suivante :

          (Créances TTC / Chiffre d’affaire TTC) x Nombre de jours

Cette méthode à l’avantage d’être simple mais peut fournir des variations importantes en fonction de la période définie (60, 90, 120 jours). De plus, la saisonnalité et les fortes variations de chiffre d’affaires sont mal prises en compte.

2. La méthode « count back » ou dites « d’épuisement des capitaux »

La méthode de calcul de DSO par épuisement ou « Count back » consiste à ôter de l’encours financier, jusqu’à son épuisement , le chiffre d’affaires TTC de chaque mois et d’additionner le nombre de jours de chacun des mois correspondants.

L’avantage de cette méthode tient dans le fait que la saisonnalité et les fortes variantes de chiffres d’affaires sont prises en compte. Cependant, la méthode « count back » agrège les encours courants et les encours exigibles.

Améliorer son Délai Moyen de Paiement

Améliorer son BFRPour améliorer son DSO, vous pouvez donc agir sur :

  • le délai de payement sur vos factures
  • le délai de traitement des litiges et de recouvrement amiable
  • le délai et l’automatisation du processus de recouvrement client

Le progiciel de recouvrement ELOFICASH va vous aider dans l’amélioration du processus de recouvrement client et ainsi à améliorer votre DSO. Certains clients témoignes d’une amélioration de plus de 5 jours de leur DSO grâce à ELOFICASH.

Pour continuer votre lecture :

Améliorer le DSO Litiges de nos jours
Le Groupe Carso diminue, en moins de six mois, son DSO* de 4 jours
Réduisez de votre 20% votre DSO avec un logiciel de gestion du poste clients

Sources : www.pcjumbo.com – www.iconfinder.com