25 Sep, 15 / post / Métier

L’utilisation de logiciels en cabinet de recouvrement : Un pari gagnant

Le recouvrement de créances est un métier pointu, qui demande beaucoup de temps et d’énergie et dont une partie du processus mériterait d’être automatisé. Certains cabinets sous-traitent ces tâches, d’autres optent pour des solutions logicielles. Très avantageux tant sur le plan économique que structurelles, ces dernières représentent une petite révolution dans le milieu du recouvrement de créances.

 

Les logiciels de gestion des impayés : Un gain de temps et donc d’argent

Même si, dans le détail, il existe de nombreux scénarios, certaines tâches du processus de recouvrement de créances sont répétitives et/ou longues à mettre en place et peuvent facilement être automatisées. En utilisant un logiciel spécialisé tel que ELOFICASH, les cabinets de recouvrement ont enfin la possibilité de gagner du temps sur ce type d’opérations.

 

Par exemple, il est possible d’automatiser entièrement les premières étapes de la relance clients (envoi d’e-mails, édition de courriers, …). Un logiciel de recouvrement permet aussi un meilleur suivi dans la gestion des litiges, dans la gestion du risque ou encore dans l’aide à la décision. En outre, les indicateurs de suivi sont calculés et mis à jour en temps réel pour faciliter le travail du Crédit Manager. Véritable couteau suisse du recouvrement, ce logiciel de gestion du risque clients offre une grande latitude dans le paramétrage des scénarios et des actions à mettre en place dans le processus de recouvrement. Il apporte également des outils collaboratifs qui permettent de fluidifier la circulation des informations. ELOFICASH offre, par exemple, la possibilité de structurer le travail par équipe et par société partenaire afin de gagner en productivité. Relances automatiques, agendas, listes de travail personnalisées permettent d’organiser et de gérer facilement des volumes très importants de relances auprès des équipes du cabinet.

 

Un lien renforcé entre le client et le cabinet

Le logiciel de gestion du risque clients ELOFICASH permet aussi de créer un lien entre le cabinet et son propre client afin de fluidifier la récupération du cash et ainsi assurer plus facilement la pérennité économique de l’entreprise. Les informations sont partagées entre les deux parties prenantes, améliorant ainsi la réactivité et les performances du processus de recouvrement. 

Pour en savoir plus, découvrez notre étude de cas client avec le cabinet de recouvrement de créances Igrec, leader français de la gestion externalisée du poste clients, qui utilise ELOFICASH depuis 2014.