15 Oct, 14 / post / Expertise

Management du changement et recouvrement de créances

Lors de l’intégration d’un nouveau système d’information ou de l’ajout d’un logiciel/progiciel informatique au sein d’une organisation, plus particulièrement un progiciel de recouvrement de créances clients, il y a deux facteurs clés du succès.

1. La solution logicielle

Solution logicielleLe logiciel ou le progiciel de recouvrement est effectivement la partie visible de l’iceberg. En outre, il est indispensable que le solution logicielle qui sera intégrée dans l’entreprise réponde aux besoins de l’organisation en place et soit adaptable, en partie, aux processus existants.

Cependant, une partie de ces processus doit évoluer pour devenir plus performants et, dans le meilleur des cas, en automatiser certains aspects dans le but de rendre l’entreprise plus efficiente.

La mise en place d’une solution de gestion du poste clients réussie dépend donc des critères suivants :

  • La compréhension des besoins du client pour offrir une solution sur-mesure en fonction de son organisation,
  • La mise à disposition d’un logiciel robuste, évolutif et fiable,
  • Des connaissances « métier » afin d’optimiser les processus de l’entreprise.

2. Le management du changement

management du changementDans un projet de mise en place d’un progiciel de recouvrement de créances clients, la partie invisible de l’iceberg consiste en l’acceptation, par les équipes, des changements organisationnels. Une entreprise moderne se doit d’évoluer avec son marché et ainsi de faire évoluer ses processus pour rester leader ou tout simplement pour sa survie. Accélérer ses encaissements ou réduire son DSO permet, en effet, d’améliorer la santé financière d’une entreprise et ainsi la pérenniser dans le temps.

On peut observer deux types de management du changement :

  • La révolution, appelée également « méthode Big-Bang », qui vient bouleverser très rapidement l’organisation en place. Ce type de management du changement est à mettre en place quand les processus sont obsolètes et doivent être revus rapidement pour garantir la survie financière de la société.
  • L’évolution, qui se fait petit à petit en informant et formant les équipes sur une certaine période afin de les faire monter en compétence et les impliquer au mieux au projet. Les réticences au changement sont moins fortes et le changement s’inscrit dans un processus d’amélioration valorisé et valorisant .

Les objectifs de ces deux méthodes sont les mêmes mais les délais de mise en place différents. La clé du succès reste l’acceptation et l’intégration des nouveaux processus par les équipes du service Crédit Management.

Se faire accompagner

Nous travaillons avec des partenaires et intégrateurs qui sont rompus aux techniques de management du changement. Ainsi, grâce à l’implication des équipes, du Management, de la Direction et de l’intégrateur, la mise en place d’un logiciel de recouvrement de créances clients peut se faire en douceur tout en améliorant significativement l’efficacité de l’entreprise.

Sources : Picjumbo Iconfinder